3 avril 2018

Protection contre le vol des vélos électriques

On estime qu’il y a environ 400 000 vols de vélos par an et l’achat d’un vélo ou un VTT électrique représente un budget important. Volto Vélo vous conseille pour trouver des solutions pour protéger votre VAE ou VTTAE contre le vol.

Marquage de votre vélo

https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/aeup/uploads/programs/58d4f19168bad1520b98d3b5/elements/58dd279de8faced66b8b456e.gif

Le marquage permet d’associer le numéro de série et le propriétaire du vélo. Avec le marquage de votre vélo, vous maximisez les chances que l’on vous restitue votre vélo en cas de vol. En cas de revente de votre vélo électrique, l’attestation de propriété protège contre les risques de recel. Cela va rassurer les potentiels acheteurs qui sont assurés d’acquérir un vélo qui n’a pas été volé.

Le marquage via le site Paravol.org coûte 14.90 €

Après inscription un QR  avec Code d’identification vous est transmis. Ce code avec traitement T.H.R. (Très Haute Résistance) est à placer sur une partie bien visible du vélo et est dissuasif contre le vol.

Certaines assurances spécial vélo électrique imposent un marquage de votre vélo avant de pouvoir souscrire le contrat.

Antivol spécial vélo électrique

On a coutume de dire qu’il faut consacrer environ 10% du prix du vélo dans l’achat d’un antivol. L’antivol métallique en forme de U est la solution optimale pour sécuriser votre vélo. Ce type d’antivol est cependant encombrant et difficile à emporter.

Plusieurs protections valent mieux qu’une. Volto Vélo vous conseille d’acheter un premier cadenas pour sécuriser le cadre avec la roue arrière et un 2ème cadenas à installer sur la roue avant. Cette double protection va détourner les éventuels voleurs sur des vélos plus faciles à voler.

Les conseils Volto Vélo

Pour protéger votre vélo électrique contre le vol, Volto Vélo vous conseille

  1. Attachez le cadre à un point fixe : Si vous n’avez qu’un seul antivol, ne le fixez pas sur la roue avant qui est facile à détacher. Il faut attacher le cadre à un point fixe (lampadaire, rack à vélo…).
  2. Sécurisez votre vélo dans votre garage : Votre VAE doit également être sécurisé dans le local à vélo ou votre garage. Il faut également attacher votre vélo à un point fixe. Si votre garage n’est pas équipé, il est possible d’installer des anneaux d’arrimage.
  3. Enlever la batterie : Sans batterie, votre vélo électrique sera beaucoup plus difficile à revendre. La batterie représente une part important de la valeur du VAE.
  4. Lieu de stationnement : Ne stationner pas votre vélo électrique n’importe où. Il faut privilégier les lieux bien fréquentés, bien éclairés qui sont dans une zone surveillée par vidéo-protection.
  5. Enlever les accessoires : Pour ne pas attirer les convoitises, il faut enlever les accessoires qui sont facile à voler : éclairage, sacoche, bidon eau…