9 octobre 2017

Guide achat vélo électrique

VoltoVélo vous conseille pour l’achat de votre vélo à asssistance électrique. Découvrez ci-dessous tous les conseils pour bien choisir votre vélo électrique.

Guide choisir son vélo électrique

Moteur

Le moteur peut être placé dans la roue avant ou arrière mais dans la majorité des cas, il est situé vers le pédalier. La localisation au niveau du pédalier permet de bien équilibrer le vélo. De plus, la puissance est immédiatement restituée pour faciliter le pédalage.

Les principaux fabricants de moteurs électriques

  • Bosch : L’équipementier est un important fabricant de moteurs pour les vélos électriques. Bosch commercialise plusieurs type de moteurs en fonction des utilisations (Ville, Randonnée, VTT montagne…) : Active Line, Performance Line, Performance Line CX…
  • Yamaha : Le moteur Yamaha offre un couple important de 70 Nm et pouvant aller jusqu’à 80N/m. La technologie Yamaha équipe les vélos Giant, Haibike ou Lapierre.
  • Brose : le motoriste allemand équipe notamment les VTTAEs de la marque Specialized.
  • Shimano : Cet équipementier reconnu dans le vélo s’est lancé en 2013 dans les motorisations électriques mais a dernièrement élargi son offre pour les différents types de vélos électriques (VTTAE, randonnée…).

Moteur vélo électrique

Assistance proportionnelle / Assistance « On/Off »

Assistance progressive :  Les vélos électriques sont généralement équipés d’une assistance proportionnelle. Un capteur mesure la puissance de pédalage et ajuste le fonctionnement du moteur en fonction de la pression mise sur la pédale. Ce mode d’assistance se retrouve sur les VTT électriques car il est très réactif dans les montées et permet d’ajuster l’assistance en fonction de l’effort exercé sur les pédales.

Assistance tout ou rien : Pour les vélos électrique d’entrée de gamme, l’assistance peut être moins progressive et est de type « tout ou rien ». Ce dispositif équipe notamment les VAE « urbains ».  Un capteur surveille la rotation au niveau du pédalier et le moteur va s’allumer après quelques tours de pédales. L’assistance est généralement assez forte et l’utilisateur n’a pas forcément l’impression de pédaler.  Ce fonctionnement est plus énergivore que l’assistance proportionnelle et l’autonomie des vélos est inférieure.

Console, ordinateur de bord

Une console d’affichage est généralement fourni afin de connaître l’ensemble des paramètres du vélo. Vous pouvez généralement faire défiler les informations suivantes : vitesse, charge de la batterie (en %), distance restante à parcourir , durée de la balade, distance totale…

L’ordinateur permet également de contrôler les modes d’assistance : Eco, Tour, Active, Turbo…

Certains vélos ne sont pas équipés « d’ordinateur de bord ». Dans ce cas, une application à télécharger sur votre smartphone permet de gérer les modes d’assistance, de connaître l’état de la batterie… Pour les vélos électriques Specialized, le changement d’assistance se fait en appuyant sur un bouton à côté de la batterie. Une console est disponible en option. Il est aussi possible d’acheter un GPS compatible afin de connaître les paramètres du vélo.

Prendre des conseils sur les réseaux sociaux

Pour avoir un conseil assez neutre sur un ou plusieurs vélos électriques, vous pouvez également consulter les réseaux sociaux. Volto Vélo vous conseille notamment les groupes Facebook suivants :

  • Groupe la Passion du VTTAE : groupe généraliste qui permet de parler de toutes les marques et modèles de vélos électriques.
  • Groupe des fans Turbo Levo : ce groupe compte un grand nombre d’abonnés. Comme son nom l’indique, ce groupe est avant tout destiné à parler de sujets tournant autour du VTTAE Specialized Turbo Levo.

Conclusion Volto Vélo : essai du vélo électrique

Nous espérons que ces conseils vous auront aidés pour bien choisir votre vélo électrique.  Volto Vélo vous conseille de faire une sélection de 2 ou 3 vélos électriques selon leurs caractéristiques techniques. De nombreux critères (type de pratique, poids de l’utilisateur, ressenti, position sur le vélo…) peuvent varier selon les personnes. Une fois que vous avez établi votre sélection des « meilleurs » vélos sur le papier, nous vous recommandons de vous rendre en magasin afin d’essayer ces 2 ou 3 vélos. Si l’essai ne suffit pas à vous faire une opinion, il est souvent possible de louer le vélo pour effectuer une plus grande distance. Cet essai longue durée en « condition réelle » (trajet domicile-travail, randonnée à la journée en montagne…) vous permettra de décider quel est le meilleur vélo électrique adapté à vos besoins.