Kymco commercialise ses premiers VAE Klever

Kymco, entreprise Taïwanaise réputée pour ses 2 roues motorisés (scooters, motos) et quads se lance sur le marché du vélo électrique urbain avec le lancement de 3 modèles.

Kymco s’appuie sur sa filiale créée  en 2010 par Victor Ko, la société Klever. Après un développement sur le marché asiatique, Klever a attaqué le marché européen par l’Allemagne en 2013 et se lance maintenant à l’assaut du marché du vélo électrique en France. Le nom Klever est l’acronyme de KYMCO Light Electric Vehicles.

Les vélos Klever disposent d’une motorisation dans la roue arrière. Klever utilise un moteur Biactron avec une batterie sur l’avant. Les batteries sont interchangeables d’un vélo à un autre vélo Kymco. Une batterie d’une capacité de 850 Wh devrait également être lancée dans les années à venir. Les vélos sont plutôt bien équipés et disposent même d’une alarme en série.

Pour le lancement 2018, Kymco va proposer sur le marché les 3 modèles suivants :

Kymco Klever B

Pensé pour la ville avec son double porte-bagages et son centre de gravité bas, le Klever B ne néglige pas le confort avec une bonne suspension intégrale. Équipement complet avec freins à disques, moteur 250 V et batterie 360 Wh.


A partir de 2599 €

Kymco Klever S

Le Klever S est un modèle « passe-partout » et polyvalent avec roues de 27″5 et moteur 250 V. La batterie a une capacité de 360 Wh.

A partir de 2399 €

Kymco Klever X

Le Klever X sera le plus puissant et le plus sportif de la gamme Kymco 2018. Une version speed bike allant à 45 km/h sera également proposée. Pour utiliser le speed bike , le port du casque est obligatoire.

Modèle VAE à 3599€ et modèle Speed bike à 4899 €

photos © Kymco / Klever

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.