La France va t-elle rendre obligatoire l’assurance pour le vélo électrique?

En Mai dernier, la commission Européenne a décidé que les vélos à assistance électrique devait recourir à une assurance obligatoire. Cela concernerait les VAE avec assistance bridée à 25 km et moteur 250 W qui sont jusqu’à maintenant considérés comme des vélos « classiques ».

Jusqu’à maintenant, la législation n’impose pas de casque ou d’assurance pour utiliser un vélo électrique.

La France va t’elle impose l’assurance ou mettre en place un fond d’indemnisation?

Chaque état va imposer ou non l’assurance pour le vélo électrique


L’association professionnelle « Bike Europe » s’est entretenu avec la secrétaire d’état hollandaise qui s’occupe des Infrastructure, Stientje van Veldhoven. Cette dernière clarifie la situation et indique que chaque état membre devra décider s’il faut une assurance spécifique pour son vélo électrique. Mme van Veldhoven a indiqué que « Les États membres ont le pouvoir d’exempter les nouveaux types de véhicules à moteur électriques de l’assurance automobile obligatoire, à condition qu’un fonds national d’indemnisation garantisse l’indemnisation des victimes en cas d’accident. » Elle a d’ailleurs indiqué que les cyclistes hollandais seront exemptés de cette obligation d’assurance. Est ce que la France va suivre l’exemple des Pays-bas ?

Au contraire, si la France impose une assurance obligatoire pour les vélos électriques, cette mesure risque d’avoir un impact très négatif sur le marché. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre rubrique sur les assurances pour vélos électriques.

Et vous, qu’en pensez-vous? Êtes vous déjà assuré? Pensez vous que l’assurance soit nécessaire? Vaut il mieux avoir un casque ou une assurance ? Vous pouvez en débattre dans les commentaires (en restant courtois)

2 commentaires sur « La France va t-elle rendre obligatoire l’assurance pour le vélo électrique? »

  • Il serait plus judicieux de rendre obligatoire le casque pour tout les vélos que de mettre une assurance pour uniquement les vélos électriques. Un vélo électrique n’est pas plus dangereux qu’un vélo musculaire. Il serait peut-être bien de demander à notre première dame son avis, elle qui possède un vtt électrique.

    • Pour le moment, le gouvernement ne s’est pas exprimé s’il suivait l’avis de l’Europe. Dans tous les cas, assuré ou pas, le casque à vélo (électrique ou non) est en effet indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.