Idées reçues sur le vélo électrique


pub

Beaucoup idées reçues circulent quand on parle de vélos électriques. Volto Vélo vous guide pour séparer les idées reçues et les vraies informations à propos des vélos à assistance électrique :

Le vélo électrique, c’est pour les fainéants: FAUX

Le VAE n’est pas une mobylette, il faut pédaler pour avancer. L’utilisateur d’un vélo électrique doit fournir un effort et pédaler pour avancer. Il peut sélectionner son effort en choisir entre plusieurs modes : Eco / Boost / Turbo en fonction des envies et du parcours. Par rapport à un vélo classique, vous allez pouvoir parcourir une distance ou un dénivelé plus important sur la même période de temps.

Le vélo électrique est également très utilisé pour les trajets du quotidien et notamment pour le trajet domicile / travail. Il permet d’arriver au bureau sans être en sueur. Le VAE remplace donc souvent la voiture pour les trajets urbains.

Le vélo à assistance électrique est notamment conseillé pour les personnes qui veulent reprendre progressivement une pratique sportive. Le VAE peut être utilisé dans le cadre de rééducation, par les personnes âgées ou en situation de handicap pour se remuscler afin de recommencer une activité physique régulière.

Promenade en vélo électrique
Promenade en vélo électrique

Pratiquer le vélo “musculaire “est meilleur pour la santé : FAUX

Selon une étude menée par l’Université de Bâle, pratiquer le vélo à assistance électrique est aussi bon pour la santé que faire du vélo “classique”. Les chercheurs ont sélectionné des candidats ayant une faibel activité physique et un surpoids. 50% de l’échantillon utilisait un vélo sans moteur et 50% avait un VAE. Les progrès au niveau physique et l’amélioration des performances ont été similaires sur les 2 échantillons. 

Le VAE se recharge en roulant ou dans les descentes : Généralement FAUX

Les vélos électriques actuels ne sont pas prévus pour se recharger en roulant, dans les descentes ou dans les phases de décélération. Ce phénomène est plus “rentable” sur les voitures hybrides car le poids des véhicules est beaucoup plus important. Une automobile hybride emmagasine beaucoup d’énergie cinétique lors des freinages.  La majorité des fabricants de VAE ne proposent pas ce système de recharge en roulant car l’augmentation de l’autonomie est faible.

Il existe cependant des solutions comme le système Bion X qui permet de récupérer de l’énergie. La recharge de la batterie s’effectue dans les descentes. L’utilisateur doit sélectionner manuellement le mode “recharge” qui freine le vélo et emmagasine de l’énergie. 

Le vélos électriques, c’est cher : FAUX

Grâce au développement du marché, le VAE se démocratise et  les fabricants commercialisent des vélos à assistance électrique d’entrée de gamme ou milieu de gamme. Étant donné que c’est une alternative à la voiture, les collectivités et l’état encourage l’achat avec l’octroi de subvention pour l’achat d’un vélo électrique neuf.  Les modèles de VAE évoluent rapidement et on trouve maintenant beaucoup de vélos électriques d’occasion. Pour bien choisir, consulter notre guide pour bien acheter un vélo électrique d’occasion.

On ne peut pas transporter des marchandises ou des personnes : FAUX 

L’assistance électrique va vous permettre de compenser le poids de marchandise ou d’un passager. Les vélos cargos avec assistance électrique sont équipés d’un compartiment permettant de transporter des enfants ou différentes marchandises. Ce type de vélo est notamment utilisé par des coursiers pour des livraisons en zone urbaine.

Sur un vélo électrique urbain, vous avez la possibilité de rajouter un porte-bagage ou des sacoches afin de transporter vos courses et produits divers. Vous avez également la possibilité de rajouter un siège enfant. L’assistance électrique va gommer cette surcharge au niveau du poids et vous allez avoir la possibilité d’affronter tous types de parcours urbains notamment les montées ou faux-plat.

Le vélo électrique ne résiste pas à l’eau / à la pluie : FAUX

Vous pouvez exposer votre vélo électrique à la pluie ou à l’eau. Pour le moteur et les composants électriques ou électroniques, le constructeur prévoit un système étanche et résistant aux conditions les plus sévères. Vous allez notamment pouvoir affronter la boue avec votre VTT à assistance électrique. Attention, il ne faut pas par contre laver votre VAE avec un nettoyeur haute pression. Retrouvez nos conseils pour un bon nettoyage de votre vélo électrique.

J’ai plus de chance qu’on me vole mon vélo électrique : FAUX

Le raisonnement est qu’un vélo électrique est plus cher qu’un vélo traditionnel donc on a plus de chance d’être volé. Cependant, le vélo électrique sera très difficile à revendre sans la clé de batterie.

Noter cet article
Annonces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.